Actualités

Crèche familiale : Encore la politique du choc !

Tribune des mois de novembre/décembre 2016 La municipalité annonce mi-septembre la fermeture de la crèche familiale au 31 décembre 2016 ! Cette structure accueille des enfants de moins de trois ans au domicile d’assistantes maternelles employées par la ville. Pourquoi la fermer ? Des arguments discutables Les parents privilégient l’accueil collectif à l’accueil individuel ? Certes, mais ils privilégient aussi l’accueil en crèche familiale à celui chez une assistante maternelle libérale… La crèche familiale ne fait pas le plein ? Comment l’expliquer au vu du nombre des 450 demandes non satisfaites ? Comment a-t-on pu passer d’une capacité d’accueil de 74 enfants à 48 enfants accueillis au premier semestre 2016, et seulement 27 cette année ? On pense à une mauvaise gestion ayant conduit à la dégradation du service ou à une volonté de détruire un service trop coûteux pour une mairie qui s’était engagée « à favoriser la réussite éducative des bébés » (engagement 18) ? Une méthode…

Bonne Rentrée à tous

Tribune des mois de septembre-octobre 2016  A l’heure où nous écrivons, fin juillet, puisqu’il faut écrire la tribune de septembre en juillet, nos esprits sont encore marqués par la tragédie de Nice. Eté meurtrier qu’aucun acte politique international ne vient atténuer. Des Anglais qui envoient un signe très grave à l’Europe : oui, tout peut s’arrêter un jour si on ne fait une Europe plus sociale et pas uniquement fondée sur la dette indigne envers les banques. Au niveau national, le gouvernement dégaine son calibre 49.3 pour une loi de destruction du code du travail : démocratie sociale quand tu nous tiens. Nous vous souhaitons une bonne rentrée à l’aide d’un magazine municipal désormais bimestriel (tous les 2 mois) supprimant de 50 % le droit d’expression de la minorité envers les Deuillois : démocratie locale quand tu nous tiens… Une rentrée avec des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) gratuites maintenues à Deuil ; bravo à cette …

EUROPACITY : Encore un projet nuisible !

Tribune juillet-Août 2016 Un projet pharaonique payé par le contribuable Avec des centaines de milliers de mètre carrés dédiés aux commerces, aux loisirs, à la culture, à la restauration et à l’hôtellerie, ce projet, porté par une filiale d’AUCHAN, cofinancé par un groupe chinois et bénéficiant d’un milliard d’investissements publics, détruirait une des meilleures terre agricole d’Ile-de-France sur 80 hectares à l’est de Gonesse. Un projet néfaste pour le tissu économique et social Pourquoi cet énième centre commercial alors que 40 % d’entre eux sont déjà en crise ? Parce que nos élus valdoisiens, de droite et socialistes, sont séduits par ce projet censé dynamiser l’est du Val d’Oise. Mais le porte-monnaie des riverains n’est pas extensible ! Ce sont encore nos commerces de centre-ville qui en pâtiraient puisque l’avenue du Parisis (BIP) promue par ces mêmes élus aurait pour vocation de faciliter l’accès à EUROPACITY… En outre, le cabinet McKinsey (cf. Vonews), dans…