Crise du Covid 19 : attention récupération !

Tribune du groupe d’opposition « Changez Deuil »

Élus minoritaires, élus à part entière!

 

Tribune du mois de juin 2020

 

Deuilloises, Deuillois : MERCI !

 

Changez Deuil apporte son soutien à tous les Deuilloises et Deuillois frappés par la maladie. Nous saluons chaleureusement le personnel de notre commune, l’ensemble des services au public (fonctionnaires, personnels soignants, pompiers et policiers…). Merci aux  commerçants et aux salariés du privé qui ont assuré les missions vitales à destination de la population.

 

Une gestion de la situation dans la norme  – Une démocratie municipale bafouée

La gestion de la majorité, consistant à appliquer les mesures édictées par le gouvernement, se situe dans la norme des autres communes.

Malheureusement, force est de constater durant toute cette période, que le Conseil municipal dans son ensemble (et donc les élus d’opposition qui y siègent) n’a jamais été ni informé, ni en aucune façon consulté sur les dispositions à prendre. A l’exception d’un comité technique rendu légalement nécessaire pour avaliser les dispositions sanitaires concernant le personnel municipal, Madame le Maire a indiqué qu’une consultation démocratique était techniquement quasi-impossible en situation de confinement! Mais alors comment font les millions de salariés qui sont en télétravail et qui ont à leur disposition une demi-douzaine d’applications leur permettant de faire des réunions à distance?

 

L’occasion pour la majorité de continuer la campagne électorale

De plus la majorité municipale n’a eu aucun état d’âme à communiquer largement sur la moindre action menée, avec force mise en scène : une lettre régulière intitulée « le maire vous informe », des interviews vidéo et de nombreuses photos d’élus candidats… jusqu’aux bénévoles (pour la distribution des masques) prioritairement choisis parmi les candidats de la liste de la majorité sortante au détriment de membres de l’opposition pourtant élus municipaux !

Alors que la crise aurait dû, le temps d’une parenthèse, rassembler toutes les bonnes volontés pour lutter contre les méfaits du virus et protéger nos concitoyens, la majorité a choisi la voie d’une gestion étriquée et partisane de la situation. Mais sommes-nous vraiment étonnés?

 

Cette même majorité qui avait promis, en 2014 de baisser les impôts, s’est payée un hors série illégal sur la sécurité en 2015 et un bilan au format de catalogue IKEA aux frais des contribuables en 2019…

 

Cette majorité, au pouvoir depuis des décennies, a augmenté les impôts, fait plus de dette et supprimé des services. Ce n’est pas pour rien que l’adjointe aux finances a démissionné en janvier!

 

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/

2014 : “souviens toi… mars dernier”

Tribune du groupe d’opposition « Changez Deuil »

Élus minoritaires, élus à part entière!

 

En 2014, la liste « Changez Deuil » portée par l’association « ChangeR Deuil », avait obtenu 1 631 votants au second tour. Le taux d’abstention fut très très élevé, 50 % contre 36% de moyenne nationale : un véritable film d’horreur. Pour sa campagne, la liste « ChangeZ Deuil » avait dépensé 14 000 euros, pas un centime de plus que le plafond remboursé par l’État. On n ‘a jamais su combien avait dépensé la liste majoritaire… transparence quand tu nous tient… Avec 22,31% des suffrages exprimés, la liste obtint 4 élus sur 35 au conseil municipal.

2014 2020 : 4 élus au charbon…

Après un passage de témoin par Marie Penicaud, ces 4 élus, les mêmes pendant toute la mandature n’ont perçu aucun indemnités pour accomplir leur devoirs : 44 conseils municipaux et leurs réunions de préparation du jeudi soir, une centaine de commission et des dizaines et des dizaines de manifestions, de commémoration etc. Il convient de rappeler que la nouveauté du scrutin de 2014 avec collection d’un représentant à l’agglomération. Ainsi, Fabrice Rizzoli a participé à une trentaine de conseils commentaires pour une indemnité mensuelle de 160 euros.

… mais de nouveaux amis

Mais nous ne fumes pas seuls ; colistiers et nouveaux sympathisants emplis de valeurs progressistes ont défendu les idées de gauche sur notre territoire , celles pour lesquelles nous avons été élus. Merci à Christophe Quero, Gaël Retureau, Isabelle Améric et tous les autres pour leur soutien durant ses 6 années face à cette majorité au pouvoir depuis 1947.

Les même élus depuis 1988 pour la même politique

Après les promesses de campagne mensongère est venu l’augmentation massive des impôts, une augmentation colossale de la dette puis la suppression des services (réduction de moitié de l’expression minoritaire, fin de la cantine le mercredi midi, fermeture de la crèche…). La majorité n’est jamais entré dans la modernité : absence de capacitation vidéo du conseil municipale ; refus de faire participer les citoyen au commission. Incapacité totale d’avoir une politique écologiste… Mais ou sont les circulations douces pourtant logo la liste majoritaire…

Enfin, lors du dernier conseil communautaire, ce fut pour la énième fois un florilège de propos sexistes et misogynes de la part d’élus majoritaires (non Deuillois)… Bref, il temps de mettre au film d’horreur et que Deuil-La barre entre dans le 21ème siècle.

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/

Une dette mais plus d’adjoint aux finances

Tribune des mois de janvier-février 2020

Une dette mais plus d’adjoint aux finances

Pour rappel, la précédente majorité (pour une bonne part identique à l’actuelle) a validé deux emprunts à taux variables en 2007 et 2010 pour un montant total de moins de 9 millions d’euros. Le remboursement de ces emprunts nous a coûté plus de 3 millions d’euros ces trois dernières années ainsi qu’un nouvel emprunt de plus de 12 millions sur 20 ans. Lors du récent Débat d’Orientation Budgétaire nous avons eu droit à une présentation travestie des chiffres de la dette que même l’adjointe aux finances a refusé de cautionner. Elle n’a pas présenté le DOB et a disparu…

Le commissariat : encore un engagement sans acte?

Véritable serpent de mer, le commissariat devrait voir le jour lors du prochain mandat. S’il doit permettre d’offrir enfin des locaux décents aux agents nationaux, nos questions à l’adjoint à la sécurité sur ses futurs effectifs et missions sont restées sans réponse : « Il faut demander au ministère ».

L’urgence climatique attendra

En 2015, Jean JOUZEL, vice-président du GIEC, est venu expliquer aux Deuillois que nous ne pouvions plus continuer notre fuite en avant à brûler les ressources de la planète, produire des montagnes de déchets, consommer frénétiquement. Or, depuis l’agenda 21 est enterré. Le Débat d’Orientation Budgétaire nous offre juste un chapitre Cadre de vie avec l’ambition de prolonger la coulée verte…

Au fait, savez-vous comment va être chauffé le pôle police ? Au fioul !

Rétention d’information

La municipalité a fait état dans son bilan d’une étude concernant la rénovation du centre-ville. On nous a refusé la transmission de ce document qui servira aux promesses de campagne de l’actuelle majorité.

Les documents finaux du Conseil consultatif, assemblée de Deuillois devant éclairer le conseil municipal ne nous ont pas plus été communiqués alors qu’ils devraient être à disposition de tous les Deuillois.

Le repas pour les séniors remis au goût du jour

Ce repas a été opportunément remis au goût du jour à 3 mois des élections municipales  après avoir été remplacé par un goûter les années précédentes. Nous réaffirmons notre attachement à maintenir ce moment de convivialité et de lien social pour nos anciens et dénonçons cette manœuvre démagogue.

Bonnes fêtes de fin d’années à tous.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/

Terminal T4, avenue du Parisis, Europacity : des mauvais projets qui concernent les Deuillois

Tribune des mois de novembre/décembre 2019

Terminal T4 : un impact sur la santé des riverains

Rappelons qu’il s’agit de la construction programmée d’un nouvel aérogare sur l’aéroport de Roissy CDG qui représenterait l’équivalent de l’aéroport d’Orly déménageant à Roissy, soit 500 vols de plus par jour. Autant de bruit, pollution supplémentaire et d’impact sur la santé pour des riverains déjà durement affectés par les avions.

Après un non du bout des lèvres dans les derniers jours de la concertation sur le projet, les élus de Plaine Vallée et de la majorité municipale ont enfin marqué leur opposition claire sentant qu’il valait mieux, en cette période, être en phase avec les citoyens sur le sujet.

La réunion publique menée par Aéroport de Paris le 9 octobre dernier pour confirmer son projet s’est finie de façon houleuse, associations, citoyens et élus (dont les élus Changez Deuil présents) sortant quasi-unanimement de la salle.

Enfin, pour que l’Etat garde la main sur ADP, il est important qu’il ne soit pas privatisé. Pour cela nous vous invitons à voter pour la tenue d’un Referendum d’Initiative Partagée (RIP) sur ce sujet.

 

Avenue du Parisis (BIP) : annulation de la déclaration d’utilité publique confirmée en appel

Des associations avaient contesté auprès du tribunal administratif ce projet de 2×2 voies routières devant dans un premier temps relier Bonneuil à Groslay puis, à terme, traverser notre commune. Ce dernier leur ayant donné raison, le Conseil Départemental avait fait appel de cette décision. En septembre dernier, la cour d’appel de Versailles a confirmé l’annulation de la déclaration d’utilité publique.

Cette décision ne met malheureusement pas un terme au projet puisque le Conseil départemental a immédiatement décidé de le relancer malgré son inutilité avérée, son coût exorbitant et ses effets sur l’environnement et le climat.

Europacity : Dubaï à Gonesse !

A 10km de Deuil, c’est un petit Dubaï qui doit être construit sur les terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe du Triangle de Gonesse. Destiné aux touristes du monde entier, commerces de luxe et lagon tropical doivent voir le jour sans aucune création d’emplois garantie car la zone regorge déjà de centres commerciaux. Par contre, plus d’avions et de circulation (grâce à l’avenue du Parisis) et un projet qui émettrait autant de Gaz à effet de serre qu’une ville de 200 000 habitants !

Notons que notre maire, en tant que vice-présidente du Conseil départemental, vote malheureusement de façon systématique toutes les résolutions émises en faveur de l’avenue du Parisis et d’Europacity.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/, https://www.facebook.com/

 

 

 

 

 

Bilan municipal et ….

Tribune des mois de septembre/octobre 2019

Élus minoritaires, élus à part entière!

Hommage à J.C.Noyer

Nous saluons son sens du devoir et son dévouement sans faille pour la commune durant ses mandats. Lors de la dernière mandature, nous avons été témoins de sa capacité à faire preuve d’humanité comme à celle de faire respecter le droit à l’éducation pour tous les enfants notamment les plus exclus.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Avec votre argent, un catalogue Ikea en guise de bilan municipal

52 pages d’autosatisfaction au frais des contribuables et juste avant le début de la période électorale : il fallait oser ! Au fil des pages de papier glacé agrémentées de jolies photos, une transformation idyllique de la ville apparaît. Notre commune est la seule ville de l’agglomération à s’être livrée à tel exercice ; il s’agit d’argent public! Pour connaître nos positions sur les décisions institutionnelles adoptées par notre commune, consulter nos tribunes sur le site de la mairie depuis 2014.

 

Une frénésie de constructions nouvelles

Dans un quartier déjà très dense, de nouveaux immeubles surgissent rue d’Epinay. Aux 71 logements bientôt en construction, dont certains au ras des pavillons de l’avenue du Bois, devraient s’en ajouter bien d’autres puisque un promoteur est en train de racheter des parcelles et de faire des offres aux pavillons adjacents.

Loin de « Marquer une pause dans la construction de programmes immobiliers », les constructions se multiplient.

Un majorité Gérard Majax

Nous avons été interpellés par l’évolution récente de certaines appellations dans les documents communaux :

– l’école de musique est devenue conservatoire en un coup de de baguette magique.

– la bibliothèque est devenue « médiathèque »…

– le futur poste de police (qui devrait enfin voir le jour lors du prochain mandat après avoir été promis pour 2016) est devenu « commissariat » ! On nous avait pourtant affirmé lors du Conseil Municipal de septembre dernier que : « parler du projet de Commissariat de Police, ce n’est plus du tout le cas puisque ça ne sera pas et ça n’a jamais été un Commissariat de Police.»

Mais la magie c’est aussi l’art de faire disparaître : patinoire, assistantes maternelles et bien d’autres services municipaux.

 

ChangeZ Deuil souhaite une agréable rentrée à tous les Deuillois

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/, https://www.facebook.com/

La municipalité de nouveau dans la tourmente

Tribune du groupe d’opposition « Changez Deuil » juillet – août 2019

Élus minoritaires, élus à part entière!

On se souvient qu’en 2016, la municipalité avait décidé de fermer brutalement la crèche familiale entraînant la suppression de 29 postes d’assistantes maternelles assortie de nombreux licenciements secs. N’ayant reçu aucune proposition de reclassement, nombre d’entre elles avait saisi le tribunal administratif de Cergy. Ce dernier a rendu son jugement en avril dernier en donnant raison aux assistantes maternelles et en annulant les licenciements, fragilisant ainsi le processus de baisse des dépenses mis en avant par la municipalité.

Là encore, la mise en œuvre de cette décision très contestable (suppression d’un service pour les Deuillois) a été marquée d’un certain amateurisme. Sachant qu’une partie des assistantes maternelles étaient proches de la retraite, une approche plus progressive et conciliante eût été beaucoup plus judicieuse et aurait évité de se retrouver dans une telle situation.

Vous avez dit fake news ?

 La statue de la Galathée agite beaucoup les réseaux sociaux et certains élus de la majorité n’hésitent pas à y brandir des arguments chocs.

Ainsi, à une interrogation sur le financement de la statue, il a été répondu que la commune n’était plus endettée depuis le 1er janvier ! Rappelons que la dette de la commune au 1er janvier  s’élevait à plus de 31 M€…

De même, a-t-il été affirmé que 70% des Deuillois étaient favorables à la statue. En réponse à la question que nous avons posée en Conseil Municipal sur l’origine de ce chiffre de 70%, il nous a été répondu que c’était une impression générale basée sur des posts lus sur le sujet et le nombre de smileys qui y apparaissaient ! Ne votez plus, « likez » !

Notre groupe souhaite un bon été à tous les Deuillois en espérant qu’il ne sera pas trop caniculaire.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/

Retour sur une séance ordinaire du Conseil Communautaire

Tribune des mois de mai/juin 2019

du groupe d’opposition « Changez Deuil » Élus minoritaires, élus à part entière!

Nous parlons en général peu du Conseil Communautaire de l’agglomération qui est une instance où les sujets traités sont parfois d’importance mais les décisions prises à l’avance, sans grand égard pour la minorité. Nous revenons sur la séance du 17 avril dernier.

Toujours plus de grandes surfaces

De nombreuses délibérations de cette séance concernaient le développement de la ZAC des Monts de Sarcelles à Groslay dans laquelle le Conseil Communautaire, y compris tous les élus représentant notre majorité municipale, a décidé d’y intégrer une énième zone commerciale périphérique.  Le secteur n’en manque pourtant pas : Sarcelles, St Brice, Moisselles… Certaines sont même en très mauvaise santé, comme celle d’Ezanville, dont le magasin Castorama vient de fermer.

Un Drive et un grand magasin d’alimentation y ont été installés et il est maintenant prévu d’y construire un village des marques ! Tout cela en contradiction flagrante avec la volonté de revitalisation des centres-villes affichée par l’agglomération et d’une gestion économe des deniers publics et des terres disponibles.

Le feuilleton du Terminal T4

Ce projet est source de graves nuisances pour les habitants de Plaine Vallée, délétère pour l’environnement et le climat et sans garantie de création d’emplois.  La phase de concertation s’achevant le 12 mai, notre groupe a proposé lors du dernier Conseil Municipal une motion clairement défavorable. Il nous a été répondu qu’il valait mieux attendre que le Conseil Communautaire délibère sur le sujet de façon à enrichir notre motion.

Résultat des courses : d’une part, Deuil-La Barre sera une des rares communes du secteur à ne pas avoir délibéré contre le Terminal T4 pendant la concertation (le prochain CM est postérieur au 12 mai), d’autre part, la motion présentée au Conseil Communautaire est très ambigüe. Elle émet, en effet, un avis défavorable tout en validant le projet en demandant des compensations. De toute façon, le vote de cette motion a été ajourné pour un point portant sur l’assouplissement des règles de construction dans les zones exposées au bruit…

Bref, une majorité inaudible sur le projet de nouvel aérogare malgré un impact majeur pour les Deuillois.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/

Bilan de 5 ans de désengagement et d’inaction

Tribune du groupe d’opposition « Changez Deuil »

Élus minoritaires, élus à part entière!

 

Il y a 5 ans, auriez-vous voté pour une équipe qui vous promettait de s’engager à :

  • augmenter vos impôts de plus 10 % et la dette de plus de 40% en promettant le contraire,  quand elle se savait empêtrée dans des emprunts toxiques qu’elle avait contractés lors de son précédent mandat ? (Engagement 1)

 

  • créer des organes de concertations qui n’ont eu aucune incidence sur les décisions en conseil municipal ? (Engagement 2)

 

  • voter en conseil intercommunal la prolifération de centres commerciaux sur le territoire proche, au détriment d’une dynamique commerciale et d’entreprise de proximité indispensable pour l’emploi ? (Engagement 3)

 

  • subir la fermeture du PN4 décidée par « Ile de France Mobilité » sans élaborer une réelle réflexion sur le plan de déplacement urbain et la promotion des nouvelles mobilités urbaines ? (Engagement 4 et 5)

 

  • s’empêtrer dans un montage immobilier hasardeux pour accueillir un commissariat qui ne permettra pas plus de d’agents sur le terrain, juste des fonctionnaires dans leurs bureaux ? (engagement 7 et 8)

 

  • miter le territoire de nouveaux programmes immobiliers pour répondre aux injonctions prévisibles du schéma directeur d’Ile de France ? (engagement 9)

 

  • ne pas respecter le quota de logements sociaux au point de perdre tout droit de décider de l’attribution du parc social ? (engagement 10)

 

  • fermer la patinoire devenue indigne de la commune parce qu’elle n’a jamais investi le nécessaire pour éviter qu’elle devienne dangereuse ? (engagement 11)

 

  • laisser se dégrader les parcs publics, voire même à grignoter leur terrain pour construire des bâtiments ? (engagement 12)

 

  • voter au département la construction de l’avenue du Parisis (BIP) Est, ouvrant ainsi la porte à sa réalisation sur notre territoire ? (engagement 13)

 

  • refuser de filmer et diffuser les CM sur les réseaux sociauxet n’avoir aucune réflexion sur les projets de smart-city, tout en prétendant inscrire le numérique dans chaque action ? (engagement 20)

On vous laissera aussi apprécier la flagrante contradiction entre exiger la création d’une nouvelle voie de circulation RD928 – RD311 (engagement 14) et la lutte contre toute nuisance sonore et pollution (engagement 15).

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/