Plus d’impôts, plus de dettes, moins de services”… mais une statue !

Tribune des mois de juillet-août 2018

Deux augmentations d’impôts successives, 45% de dette supplémentaire en 3 ans, plus de commissariat, ni de patinoire, ni de sécurité sociale, plus d’assistantes maternelles …

Mais il y aura une statue à la Galathée évaluée à 150 000 euros…. Le “Pôle santé” a coûté avec le point Police plus de 780 000 euros en investissement et près de 115 000 euros en frais de fonctionnement annuel. Bien qu’on ne comprenne toujours pas à quoi il va servir … quand il ouvrira enfin. Il n’aurait vocation qu’à faire de la prévention, pas à aider l’installation de nouveaux médecins….

“Les solutions viendront après

Telle fut la déclaration  à une réunion publique le 14 mai 2008, du maire de notre ville, favorable à l’installation d’un centre de rétention administrative. C’était il y a 10 ans et les choses n’ont pas changé depuis. En 2018, la majorité veut aménager la Galathée avec une statue mais l’évaluation du projet viendra plus tard…

Des employés municipaux dotés d’arme à feu : un réel progrès?

A Liège le 29 mai dernier, un terroriste armé d’un couteau a agressé puis tué deux policières municipales avec l’arme à feu qu’il avait subtilisée à l’une d’elle. Il a ensuite tué une autre personne. Nous nous joignons bien sûr à la douleur des victimes. Mais ce drame affreux démontre qu’une arme à feu est faite pour s’en servir et que, plus il y a d’armes en circulation, sur l’espace public, plus il y a de risques de bavures, d’accidents voire de crimes.

Or, nous n’avons toujours aucun argument rationnel pour doter d’armes à feu nos employés municipaux. Le seul argument est de protéger nos policiers municipaux mais le drame de Liège témoigne du contraire !

La légalisation de l’illégalité

Les constructions en zone N (zone dite Naturelle dans le Plan Locale d’Urbanisme), notamment les parkings, se multiplient.  Pourtant la mairie soit légalise soit ne revient pas sur la construction. Madame le Maire veut faire la maison des familles sur une zone N dans le parc de la Galathée : on fait, le préfet légalise. Bientôt Deuil-la Barre ne sera que béton. Et comment, désormais, refuser à un autre citoyen de s’approprier un terrain en zone N ?

 

Faire de la politique, c’est avoir une vision stratégique et non mener des projets sans diagnostic préalable, sans concertation, sans évaluation, voire sans budget.

BON ETE à tou(te)s

“Ce que je comprends, Monsieur RIZZOLI, est que vous auriez fait moins de dette, plus de services et pas d’augmentation d’impôts. Il faudra m’expliquer.” Madame le Maire (Conseil municipal du 30 juin 2017, vote du compte administratif 2016). C’était pourtant son engagement de campagne !

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/