Bilan municipal et ….

Tribune des mois de septembre/octobre 2019

Élus minoritaires, élus à part entière!

Hommage à J.C.Noyer

Nous saluons son sens du devoir et son dévouement sans faille pour la commune durant ses mandats. Lors de la dernière mandature, nous avons été témoins de sa capacité à faire preuve d’humanité comme à celle de faire respecter le droit à l’éducation pour tous les enfants notamment les plus exclus.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Avec votre argent, un catalogue Ikea en guise de bilan municipal

52 pages d’autosatisfaction au frais des contribuables et juste avant le début de la période électorale : il fallait oser ! Au fil des pages de papier glacé agrémentées de jolies photos, une transformation idyllique de la ville apparaît. Notre commune est la seule ville de l’agglomération à s’être livrée à tel exercice ; il s’agit d’argent public! Pour connaître nos positions sur les décisions institutionnelles adoptées par notre commune, consulter nos tribunes sur le site de la mairie depuis 2014.

 

Une frénésie de constructions nouvelles

Dans un quartier déjà très dense, de nouveaux immeubles surgissent rue d’Epinay. Aux 71 logements bientôt en construction, dont certains au ras des pavillons de l’avenue du Bois, devraient s’en ajouter bien d’autres puisque un promoteur est en train de racheter des parcelles et de faire des offres aux pavillons adjacents.

Loin de « Marquer une pause dans la construction de programmes immobiliers », les constructions se multiplient.

Un majorité Gérard Majax

Nous avons été interpellés par l’évolution récente de certaines appellations dans les documents communaux :

– l’école de musique est devenue conservatoire en un coup de de baguette magique.

– la bibliothèque est devenue « médiathèque »…

– le futur poste de police (qui devrait enfin voir le jour lors du prochain mandat après avoir été promis pour 2016) est devenu « commissariat » ! On nous avait pourtant affirmé lors du Conseil Municipal de septembre dernier que : « parler du projet de Commissariat de Police, ce n’est plus du tout le cas puisque ça ne sera pas et ça n’a jamais été un Commissariat de Police.»

Mais la magie c’est aussi l’art de faire disparaître : patinoire, assistantes maternelles et bien d’autres services municipaux.

 

ChangeZ Deuil souhaite une agréable rentrée à tous les Deuillois

 

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/, https://www.facebook.com/