Terminal T4, avenue du Parisis, Europacity : des mauvais projets qui concernent les Deuillois

Tribune des mois de novembre/décembre 2019

Terminal T4 : un impact sur la santé des riverains

Rappelons qu’il s’agit de la construction programmée d’un nouvel aérogare sur l’aéroport de Roissy CDG qui représenterait l’équivalent de l’aéroport d’Orly déménageant à Roissy, soit 500 vols de plus par jour. Autant de bruit, pollution supplémentaire et d’impact sur la santé pour des riverains déjà durement affectés par les avions.

Après un non du bout des lèvres dans les derniers jours de la concertation sur le projet, les élus de Plaine Vallée et de la majorité municipale ont enfin marqué leur opposition claire sentant qu’il valait mieux, en cette période, être en phase avec les citoyens sur le sujet.

La réunion publique menée par Aéroport de Paris le 9 octobre dernier pour confirmer son projet s’est finie de façon houleuse, associations, citoyens et élus (dont les élus Changez Deuil présents) sortant quasi-unanimement de la salle.

Enfin, pour que l’Etat garde la main sur ADP, il est important qu’il ne soit pas privatisé. Pour cela nous vous invitons à voter pour la tenue d’un Referendum d’Initiative Partagée (RIP) sur ce sujet.

 

Avenue du Parisis (BIP) : annulation de la déclaration d’utilité publique confirmée en appel

Des associations avaient contesté auprès du tribunal administratif ce projet de 2×2 voies routières devant dans un premier temps relier Bonneuil à Groslay puis, à terme, traverser notre commune. Ce dernier leur ayant donné raison, le Conseil Départemental avait fait appel de cette décision. En septembre dernier, la cour d’appel de Versailles a confirmé l’annulation de la déclaration d’utilité publique.

Cette décision ne met malheureusement pas un terme au projet puisque le Conseil départemental a immédiatement décidé de le relancer malgré son inutilité avérée, son coût exorbitant et ses effets sur l’environnement et le climat.

Europacity : Dubaï à Gonesse !

A 10km de Deuil, c’est un petit Dubaï qui doit être construit sur les terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe du Triangle de Gonesse. Destiné aux touristes du monde entier, commerces de luxe et lagon tropical doivent voir le jour sans aucune création d’emplois garantie car la zone regorge déjà de centres commerciaux. Par contre, plus d’avions et de circulation (grâce à l’avenue du Parisis) et un projet qui émettrait autant de Gaz à effet de serre qu’une ville de 200 000 habitants !

Notons que notre maire, en tant que vice-présidente du Conseil départemental, vote malheureusement de façon systématique toutes les résolutions émises en faveur de l’avenue du Parisis et d’Europacity.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/, https://www.facebook.com/

 

 

 

 

 

Retour sur une séance ordinaire du Conseil Communautaire

Tribune des mois de mai/juin 2019

du groupe d’opposition « Changez Deuil » Élus minoritaires, élus à part entière!

Nous parlons en général peu du Conseil Communautaire de l’agglomération qui est une instance où les sujets traités sont parfois d’importance mais les décisions prises à l’avance, sans grand égard pour la minorité. Nous revenons sur la séance du 17 avril dernier.

Toujours plus de grandes surfaces

De nombreuses délibérations de cette séance concernaient le développement de la ZAC des Monts de Sarcelles à Groslay dans laquelle le Conseil Communautaire, y compris tous les élus représentant notre majorité municipale, a décidé d’y intégrer une énième zone commerciale périphérique.  Le secteur n’en manque pourtant pas : Sarcelles, St Brice, Moisselles… Certaines sont même en très mauvaise santé, comme celle d’Ezanville, dont le magasin Castorama vient de fermer.

Un Drive et un grand magasin d’alimentation y ont été installés et il est maintenant prévu d’y construire un village des marques ! Tout cela en contradiction flagrante avec la volonté de revitalisation des centres-villes affichée par l’agglomération et d’une gestion économe des deniers publics et des terres disponibles.

Le feuilleton du Terminal T4

Ce projet est source de graves nuisances pour les habitants de Plaine Vallée, délétère pour l’environnement et le climat et sans garantie de création d’emplois.  La phase de concertation s’achevant le 12 mai, notre groupe a proposé lors du dernier Conseil Municipal une motion clairement défavorable. Il nous a été répondu qu’il valait mieux attendre que le Conseil Communautaire délibère sur le sujet de façon à enrichir notre motion.

Résultat des courses : d’une part, Deuil-La Barre sera une des rares communes du secteur à ne pas avoir délibéré contre le Terminal T4 pendant la concertation (le prochain CM est postérieur au 12 mai), d’autre part, la motion présentée au Conseil Communautaire est très ambigüe. Elle émet, en effet, un avis défavorable tout en validant le projet en demandant des compensations. De toute façon, le vote de cette motion a été ajourné pour un point portant sur l’assouplissement des règles de construction dans les zones exposées au bruit…

Bref, une majorité inaudible sur le projet de nouvel aérogare malgré un impact majeur pour les Deuillois.

Fabrice Rizzoli, Alain Parant, Brigitte Goch Bauer, Vincent Gayrard pour le groupe « ChangeZ Deuil », site http://changerdeuil.fr/https://www.facebook.com/